Trip grimpe en Sicile

par | Mai 29, 2017 | SORTIES | 0 commentaires

San vito lo capo

En ce mois de janvier 2017, où les températures sont bien descendues, j’ai décidé avec mon ami Charles, rencontré sur un roc trip dans les pays de l’est, de partir en Sicile -Italie- pendant une semaine afin de satisfaire notre passion de la grimpe dans un endroit un peu plus chaud.

 

Nous décidons d’aller à San vito lo capo, au nord-ouest de l’île, dans la province de Trapani.

 

carte sicile -san vito lo capo-

 

Nous arrivons dans l’après-midi du dimanche 22/01, louons une voiture à l’aéroport et prenons la route sous la pluie direction San vito lo capo. Une fois sur place, nous louons une caravane dans un camping en bord de mer à proximité des falaises. Je parle de proximité mais pour être plus exact, les premières falaises se situent dans le camping ! D’un côté la mer, de l’autre les falaises.

 

Vue des falaises depuis le camping

 

Cette grande barre rocheuse offre une centaine de voies dans différents secteurs, pour des niveaux allant du 4 au 8, sur un très beau rocher calcaire et varié (colonnettes, trous, réglettes, tufas, dévers, grottes…).

 

Nous avons grimpé quasiment toute la semaine dans ce secteur de bord de mer.

 

On y trouve les secteurs Calamancina, Sinistra petraia, Bunker, Grotta del cavallo et bein d’autres.

 

Pour notre part, nous avons grimpé des voies de 5a à 7a+, plusieurs dizaines en tout, et il n’y en a qu’une seule qui ne nous a pas enchantée ! Toutes les voies sont superbes, un rocher parfait, quoique un peu « sharp » par endroits, et le travail des ouvreurs est incroyablement bon.

 

Ouvreurs non financés par une fédération, ce sont eux qui achètent spits, gougeons, relais, queues de cochons…

 

Il existe le « YMCA climbing house », à san vito, lieu géré par Daniel, grimpeur-ouvreur (entre autre) qui est un espace de détente après les longues journées de grimpe où Daniel nous sert des bières locales et artisanales sur fond de films de grimpe et autres activités extrèmes. On peut y rencontrer d’autres grimpeurs, échanger sur les voies faites dans la journée et se faire conseiller sur les plus beaux secteurs. Il vend aussi du matos d’escalade et de vélo. Bref un lieu à découvrir en fin de journée où une caisse à prix libre est à disposition pour aider à financer les équipements et leur entretien.

 

Secteur camping, 6b qui sort dans le trou là haut!

 

…pour cette 6c+ majeure, très morpho!!

 

Pour notre 4e jour, nous partons à 3km de là, direction le secteur « crown of dragon », le plus beau à mon goût, mais assez difficile. Orientation plein sud, nous grimpons en plein soleil.

 

Il faut laisser la voiture sur un petit chemin et continuer à pied sur la route des vaches puis des brebis pendant 15 minutes.

 

on laisse passer…

 

Le berger à deux canes

 

Magnifique 6a+ à tufas

 

Et pour récompense ce coucher de soleil…

 

Un trip très intense, très physique, on n’a pas eu le temps de visiter la Sicile mais l’envie de revenir est là. Les Siciliens rencontrés étaient tous très sympas, d’un abord rude mais chaleureux ensuite. Les pizzas et pastas ne manque en rien à leur réputation, ainsi que quelques pâtisseries excellentes. San vito est en bord de mer, le poisson y est succulent aussi, et les prix très honnêtes.

 

Les grimpeurs rencontrés étaient surtout Allemands mais aussi Slovènes, argentins, anglais et Italiens bien sûr.

 

Un grand merci à Daniel pour ses voies grandioses et à Charles pour m’avoir supporté toute la semaine !

 

Arriverderci !!