LA HALLE DES SPORTS

Construite grâce à la volonté politique de la Municipalité et du Conseil Régional d’Aquitaine, elle a pour but d’offrir une infrastructure moderne ( environ 3000 m² de superficie ) aux lycées, aux collèges et aux associations sportives de la commune ( hand-ball, basket, tennis et foot en salle ), ainsi qu’au CLSH dans le cadre des sports-vacances.

Situation géographique

Située en milieu péri-urbain, elle profite d’un cadre proche de la nature sans être isolée. Elle jouit d’une implantation géographique idéale :
● sous-préfecture de la Gironde
● au centre de l’axe routier Bordeaux-Pau Au centre de la communauté de communes du pays Langonnais regroupant 14 communes ( Bieujac, Bommes, Castets en Dorthe, Coimères, Fargues, Langon, Léogeats, Mazères, Roaillan, Saint Loubert, Saint Pardon de Conques, Saint Pierre de Mons, Sauternes, Toulenne ) soit 166900 habitants Il est aisé d’y accéder depuis Bordeaux ( environ 40 Kms par l’autoroute ) car elle est située à 200 mètres du péage et visible depuis celui-ci, sans avoir à traverser la commune. Un vaste parking peut accueillir bus et véhicules particuliers car cette halle est entourée d’une plaine des sports ( 1 terrain de rugby, 2 terrains de foot ) pouvant être aménagée en parking occasionnel. Cette plaine des sports sera bientôt dotée d’une piscine couverte avec création d’un parking pour une centaine de voitures ( projet d’ouverture pour 2006 / 2007 ) On peut y accéder également par le train, avec une gare située à environ 1,5 Km.

Les publics

Ils sont pluriels et diversifiés : – Les élèves du lycée général ( environ 700 élèves ) – Les élèves du lycée professionnel ( environ 400 élèves ) – Les élèves des collèges ( JULES FERRY environ 500 élèves, TOULOUSE LAUTREC environ 700 élèves ) – Les élèves de l’IREP ( environ 30 élèves ) – Les élèves du collège privé SAINTE MARIE ( environ 150 élèves ) – Les membres des clubs UNSS tous les mercredis après-midi avec organisation des championnats départementaux

Le mur d’escalade

Lors de la conception de cette halle en 1993, il fut prévu la construction de ce que l’on appelait alors, un mur d’escalade d’une superficie de 90m², situé sur la face ouest du bâtiment en extérieur. Le projet était destiné à agrémenter de façon esthétique ce gymnase, car visible depuis la rocade qui mène à l’autoroute. La pratique de l’escalade, parallèlement à son essor important sur site naturel en falaises, a connu un engouement encore plus important pour une pratique en surface artificielle. Les raisons sont multiples et nous n’évoquerons que les principales : la sécurité optimale, les facilités apportées tant dans l’initiation, l’apprentissage des techniques de progression, la possibilité de pratiquer en soirée ( car éclairage ), cette plage horaire restant bien souvent la seule disponible pour les gens qui travaillent. C’est enfin la possibilité d’organiser des compétitions dans le cadre de rencontres inter-clubs organisées par notre fédération.

LE FINANCEMENT

Le coût

Après étude de marché et appel fait à des entreprises spécialisées par la Mairie de Langon, le choix se portera sur une entreprise selon les critères suivants : respect du cahier des charges que nous avions proposé et qui concernait la qualité du support et de son revêtement, le nombre de prises au mètre carré, les profilés et les inclinaisons demandées; l’expérience et la renommée de cette entreprise; Une seule et même entreprise qui organise et gère la totalité du chantier; enfin un élément certes très subjectif, mais qui n’est pas à délaisser : le professionnalisme et la qualité de communication que nous aurons avec cette entreprise pour l’élaboration de ce projet.

Etude de financement

Il va de soi que le club DUROS ESCALADE ne peut supporter la charge financière d’un tel investissement. Un seul investissement « privé » ne correspondrait en rien au projet ici présenté qui s’inscrit dans une dynamique d’ouverture et dans l’idée d’un plan d’équipement départemental et régional. Nous faisons appel aux collectivités territoriales suivantes afin qu’elles puissent venir subventionner la réalisation de cet équipement sportif dont le montant global s’élève à : 100 000 € Mairie de LANGON : 20% F.F.M.E. : 15% Conseil Général : 30% Conseil Régional : 30% Fond Européen : 5% (Leader / Fédère) Nous travaillons depuis septembre 2002 à penser, élaborer et mener jusqu’à vous ce projet. Nous espérons n’avoir oublié aucun des aspects et détails, tant dans sa réalisation technique que dans sa pertinence. Notre enthousiasme, notre énergie, notre volonté sont grands. Notre seul souhait est que cet enthousiasme et cette volonté nous soient communs autour d’un projet qui dès lors sera le vôtre.

LE CLUB, DE L’ORIGINE À AUJOURD’HUI

Suite à l’organisation de défis pour le Téléthon par une poignée de bénévoles (1995), devant la demande d’un public intéressé par cette activité, le club a vu le jour en 1998. Au fil des années ce club n’a cessé de progresser au niveau de ses licenciés grâce à la nouvelle structure qui nous permet d’accueillir un nombre important de grimpeurs. A ce jour le nombre de licenciés est de 150 personnes, dont beaucoup ont moins de 18 ans. Notre Club est encadré par un bureau et un Comité Directeur composé de 15 bénévoles. 9 encadrants (initiateurs SAE) bénévoles se relaient pour assurer les cours enfants, adolescents et adultes. Notre salle est une Structure Artificielle d’Escalade (SAE) de type départemental. Les championnats UNSS départementaux organisés par David FREYSSINET ont lieu tous les deux-trois ans dans notre salle de Durros. Les championnats départementaux ont lieu tous les deux ans à Langon.

L’expérience et la pratique de l’escalade depuis 15 ans, l’encadrement de tous publics (enfants, adultes), grimpeurs débutants et confirmés, la confrontation à la compétition et l’histoire même de l’escalade en extérieur nous ont fait éprouver les limites et l’inadaptation du mur d’escalade dans sa conception initiale (mur extérieur). D’une trop petite surface et soumis aux conditions climatiques (usure prématurée du matériel), sans aucun équipement (dévers, sur-plombs, blocs) il ne nous permettait plus de pouvoir évoluer dans de bonnes conditions.

Le club aujourd’hui

Le club regroupe 70 enfants et 60 adultes (saison 2011-2012) ; la structure existante ne peut accueillir actuellement davantage de licenciés, faute d’encadrants bénévoles suffisants. Au niveau des membres adultes et enfants, nous avons fait le constat que nous accueillons des néophytes. Nous recevons beaucoup d’enfants et nous devons en refuser pour limiter l’effectif. Nous participons depuis 12 ans aux compétitions du Comité Départemental de la Gironde (33) et nous obtenons régulièrement des résultats très honorables. Le club s’inscrit aussi dans la vie associative et culturelle en continuant à participer chaque année au Téléthon et en accueillant les centres de loisirs pendant les vacances scolaires.

La nouvelle SAE

Elle correspond aux cahiers des charges type de toute SAE actuellement construite. C’est une structure que nous avons voulu la plus polyvalente possible afin qu’elle puisse répondre à tous publics. Elle s’adosse à l’intérieur du mur existant, prenant comme base sa structure poutrelles acier et béton banché qui avait été étudié pour ce type de contraintes et s’étend sur toute la largeur du mur intérieur en utilisant la même base. Nous possédons à l’heure actuelle une surface de 90 m² pour 6 voies (mur extérieur). L’aménagement de la surface intérieure la porte à 356 m² pour 23 lignes d’assurage, permettant d’accueillir 2 ou 3 niveaux de difficultés par voie. Un tel mur est classé comme salle départementale par la FFME et ainsi permet l’organisation de compétitions pouvant aller jusqu’aux sélections régionales et aux championnats académiques UNSS. Sa partie centrale permet aux enfants débutants et aux scolaires (collèges, lycées) de pratiquer l’escalade et d’acquérir des techniques de base afin de progresser. Sa partie gauche du fait de sa difficulté, permet aux grimpeurs confirmés d’évoluer à un niveau plus élevé et plus technique. Sa partie droite grâce à son système mécanique mobile électrique sera plus particulièrement destinée à l’initiation et l’accueil de tous et à tout âge (on peut estimer que l’initiation peut se faire à partir de 6 ans) Notre SAE se trouve à faible distance d’un site naturel d’escalade (Frontenac). Elle est à disposition des lycées et des collèges qui accueillent environ 3 000 élèves.

Les motivations de notre club

Il y a bien sûr la volonté d’un club qui veut continuer à progresser et à faire partager sa passion et doit pour cela proposer une démarche moderne de ce sport. Notre but n’est pas d’avoir une structure élitiste pour nous seuls, mais au contraire d’offrir un support technique et moderne au plus grand nombre de pratiquants. Nous avons oeuvré afin que le département de la Gironde qui ne possèdait aucune structure sportive publique permettant d’organiser une compétition d’escalade digne de ce nom en ait enfin une. Un pied est mis à l’étrier : d’autres salles girondines de niveau départemental verront ensuite le jour… Les lycées et collèges sont aussi demandeurs d’une telle structure dans l’activité scolaire, mais aussi en ce qui concerne les activités UNSS. Un projet pédagogique autour de l’escalade est mis en place dans le Langonnais sur un certain nombre d’établissements scolaires du second degré (option escalade au baccalauréat, sport optionnel au collège)

L’ouverture

Au niveau du comité départemental FFME des stages sont à l’occasion organisés pour la formation des bénévoles au sein des clubs. Au niveau du Conseil Général, cette structure peut servir de base pour « les points forts d’animation d’été », le mur d’escalade se situant sur un projet de complexe sportif, avec piscine et terrain de sport. De plus, la perspective d’une formation BAFA avec qualification escalade pourrait être envisagée. Cette salle est gérée par le Club Duros Escalade, Club entièrement géré par des bénévoles, ce qui nous permet d’offrir des tarifs de licence modestes.

Nos atouts

DUROS Escalade est une structure associative à la recherche de nouveaux moyens pour faire progresser ses adhérents. Une situation géographique idéale, péri-urbaine, proche de la communauté urbaine de Bordeaux. Cette vaste plaine a fait l’objet d’études d’aménagements sportifs qui ont abouti : création d’une piscine couverte, de nouveaux terrains de sport, d’un skate park. Ayant choisi d’aider les jeunes licenciés du club à s’orienter vers l’animation et à participer à la vie associative, le club prend en charge chaque année la formation d’animateurs S.A.E., d’animateurs falaise, de juges de voies, de juges de blocs, d’ouvreurs de club.

Les travaux en cours

Nous sommes sur le point de déposer un dossier de demande de subventions afin d’agrandir le mur actuel. Nous pensons que ce projet pourra voir le jour en 2018. Il s’agit de relier les deux parties du mur existant afin de rajouter 3 lignes de voies, de prolonger le mur sur sa partie droite d’environ 3 lignes également et d’y ajouter sur son extrémité droite une partie bloc.